Archives du mot-clé SyncML

Comment enregistrer les données XML de chaque message SyncML ?

Il est possible d’enregistrer les données XML de chaque message SyncML dans un fichier. Pour cela, ajoutez la valeur suivante au fichier WorldClient.ini :

[SyncML]
LogMessages=Yes

Cela peut s’avérer utile dans le cas suivants :

  • Une commande pour un élément spécifique renvoie un code d’erreur. Par exemple, le code d’erreur pour une commande <add> envoyée au client est 500.
  • Vous pensez que le message SyncML peut être corrompu

Comment résoudre les problèmes de synchronisation SyncML ?

Dans la plupart des cas, la première étape consiste à sélectionner le niveau de journalisation « débogage » (dans Configuration > WorldClient > onglet SyncML).

Le serveur ne reçoit pas la requête du client

  • Vérifiez que l’URL indiquée dans le client SyncML est correcte
  • Essayez de coller l’URL SyncML dans un navigateur web
  • Contactez le fabriquant du client SyncML
  • Vérifiez l’état du réseau

Le client ne répond pas au message du serveur avant la fin de la session

  • Allongez la durée du délai de déconnexion
  • Consultez le fichier journal du client et vérifiez qu’il ne contienne pas d’erreurs
  • Dans l’hypothèse où les données envoyées par le serveur ont causé une erreur et que le client ne l’a pas reportée, essayez d’envoyer une requête pour le dossier concerné et de reproduire le problème

Des éléments sont dupliqués lors des synchronisations lentes

  • Si un seul doublon est créé, cela peut être normal
  • Assurez-vous que le fuseau horaire du client soit le même que celui du serveur
  • Récupérez une copie du dossier de l’utilisateur depuis WorldClient
  • Comparez les éléments dupliqués à l’aide des données de l’utilisateur

Des éléments ou des modifications effectuées sur le serveur n’apparaissent pas sur le client

  • Recherchez l’élément dans le fichier journal. S’il s’y trouve, vérifiez le code d’état de la commande associée
  • Vérifiez la date de modification de l’élément sur le serveur. Cette information se trouve dans le fichier .mrk dans le dossier correspondant sur le serveur.
  • Forcez une synchronisation lente depuis le client, ou bien supprimez le fichier syncml*.mrk dans le dossier correspondant sur le serveur