Archives de l’auteur : Vincent Veillet

Outlook connector : Installation et optimisations des performances

Le module Outlook Connector for MDaemon permet aux utilisateurs du serveur de messagerie MDaemon Pro de se servir du client de messagerie MS Outlook, et de bénéficier de ses outils collaboratifs : partage de dossiers de courrier, calendriers (planification de rendez-vous avec gestion des disponibilités), carnet d’adresses, tâches et notes.

 

Pour un fonctionnement optimal du module, nous vous invitons à cliquer sur le lien suivant afin de découvrir les différentes optimisations possibles d’Outlook Connector.

 

Guide d’installation et d’optimisation des performances

 

 

 

 

 

Comparatif IMAP, Outlook Connector et ActiveSync

En cliquant sur le lien ci-dessous vous trouverez un tableau comparatif entre les différentes façon d’accéder à ses données : en IMAP, avec Outlook Connector ou avec ActiveSync :

Comparaison Outlook Connector, IMAP, ActiveSync.

Vous y trouverez les avantages de chacune des configurations ainsi qu’un lien vers le site français de l’éditeur Alt-N

 

 

 

Configurer Outlook 2013 avec ActiveSync

Outlook 2013 nécessite un certificat SSL de confiance afin de se connecter. Si vous utilisez un certificat auto-signé, le client doit approuver le certificat avant que la connexion soit faite.

Dans Mdaemon, dans Configuration -> Services Web & MI  cochez  « accepter ce type de connexions :  HTTP et HTTPS  » et ensuite créer un certificat.

AS

ATTENTION :Il est impératif de faire coïncider ce que vous renseignez dans « Autres noms d’hôtes » sur MDaemon et la partie « serveur de messagerie » dans Outlook 2013

Depuis outlook 2013 :

Créer un nouveau profil

Puis Configuration manuelle ou types de serveurs supplémentaires

Cliquez ensuite sur Service compatible Outlook.com ou Exchange ActiveSync

Remplissez ensuite les champs comme suit :

3

 

 

Vous aurez ensuite un pop-up « Alerte de sécurité » concernant le certificat, vous pouvez Afficher le certificat,

2

 

 

 

 

 

 

 

 

puis Installer le certificat 

1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la fin de ces différents réglages, vos différentes synchronisations s’effectueront sans problème.

 

Localisation erreurs VSS dans les logs de sauvegarde

La localisation erreurs VSS dans les logs de sauvegarde est la 1ère de 3 vidéos démontrant comment vous pouvez dépanner les problèmes de sauvegarde VSS.

Si vous n’êtes pas familier avec les erreurs VSS, les questions liées aux sauvegardes d’imagerie peuvent être difficiles à diagnostiquer. La plupart des messages d’erreur liés aux VSS publiés par Microsoft peuvent être ambiguë . Ce qui nécessite une enquête plus approfondie par l’utilisateur.

Aujourd’hui, nous allons vous montrer comment accéder et voir 3 journaux d’événements qui vous aident à identifier l’endroit où les erreurs de sauvegarde VSS  peuvent se produire.

Ce sont:

1. Journaux d’exécution de la sauvegarde

2. Journaux d’événements d’administration

3. Journaux d’événements de sauvegarde Hyper-V

 

Procédure Problème d’activation licence Phase 3

 

Si les phases précédentes n’ont pas fonctionnées, merci de nous fournir plus d’informations sur le souci rencontré, nous vous invitons à nous faire parvenir les éléments suivants :

– Un rapport GetSystemInfo d’un ou plusieurs postes impactés : http://support.kaspersky.com/fr/3632
– Les Journaux d’’ événements (eventvwr.msc) suivants :
+ Application
+ Système
+ Kaspersky Event Log
– Une capture d’écran du message obtenu lors des tentatives d’activation
– Le nombre de postes impactés par le souci

Merci d’avance de votre retour.

Problème de « Checkdisk » (chkdsk)

Suite à une mise à jour Microsoft (KB2823324 : http://support.microsoft.com/kb/2823324), les produits Kaspersky Antivirus for Windows Workstations MP4 (6.0.4.1424) et Kaspersky Antivirus for Windows Servers MP4 (6.0.4.1424) sont susceptibles de perdre leur licence (protection désactivée)
Cela concerne les systèmes d’exploitation suivant :
· Windows 7 Service Pack 1 :
o Windows 7 Enterprise
o Windows 7 Professional
o Windows 7 Ultimate
o Windows 7 Home Premium
o Windows 7 Home Basic
· Windows 7 Enterprise
· Windows 7 Professional
· Windows 7 Ultimate
· Windows 7 Home Premium
· Windows 7 Home Basic
· Windows Server 2008 R2 Service Pack 1 :
o Windows Server 2008 R2 Standard
o Windows Server 2008 R2 Enterprise
o Windows Server 2008 R2 Datacenter
· Windows Server 2008 R2 Standard
· Windows Server 2008 R2 Enterprise
· Windows Server 2008 R2 Datacenter
· Windows Server 2008 Service Pack 2 :
o Windows Server 2008 for Itanium-Based Systems
o Windows Server 2008 Datacenter
o Windows Server 2008 Enterprise
o Windows Server 2008 Standard
o Windows Web Server 2008
· Windows Vista Service Pack 2 :
o Windows Vista Business
o Windows Vista Enterprise
o Windows Vista Home Basic
o Windows Vista Home Premium
o Windows Vista Starter
o Windows Vista Ultimate
o Windows Vista Enterprise 64-bit Edition
o Windows Vista Home Basic 64-bit Edition
o Windows Vista Home Premium 64-bit Edition
o Windows Vista Ultimate 64-bit Edition
o Windows Vista Business 64-bit Edition

Le souci est en cours d’analyse par les développeurs. Veuillez ne pas installer cette mise à jour Microsoft si vous utilisez la version 6.0.4.1424.
Si cette mise à jour a déjà été installée, vous pouvez la désinstaller comme solution temporaire.

Veuillez nous contacter si vous êtes impacté par ce souci.

Nous avons mis à disposition des patchs correctifs qui corrigent les problèmes apparus suite à l’installation de la KB2823324 Microsoft.

Pour installer le patch, veuillez suivre ces instructions:

Kaspersky Anti-Virus pour Windows Workstations versions 6.0.4.1424 et 6.0.4.1611

1. Téléchargez et décompressez le fichier kav6mp4_fix_kb2823324.zip
ftp://FR-SCorporate:E7jNZ25sZC2Q@data2.kaspersky-labs.com/KB2823324/kav6mp4_fix_kb2823324.zip
2. Lisez le EULA.
3. Si vous êtes d’accord avec l’EULA, installez le patch comme décrit dans KB9844 :
http://support.kaspersky.com/9844
4. Après l’application du patch, redémarrez les ordinateurs affectés.
5. Si l’utilitaire chkdsk est lancé lors du redémarrage, veuillez laisser terminer le processus.
6. Après le redémarrage, la licence doit être ajouté automatiquement et l’utilitaire chkdsk ne devrait plus être lancé.

Kaspersky Endpoint Security pour Windows version 8.1.0.831

1. Téléchargez et décompressez Fichier patch_pf98.zip.
ftp://FR-SCorporate:E7jNZ25sZC2Q@data2.kaspersky-labs.com/KB2823324/patch_pf98.zip
2. Lisez le EULA.
3. Si vous êtes d’accord avec l’EULA, installez le patch comme décrit dans KB9755 :
http://support.kaspersky.com/8755
4. Après l’application du patch redémarrer les ordinateurs affectés.
5. Si l’utilitaire chkdsk est lancé lors du redémarrage, le laisser terminer le processus.
6. Après le redémarrage, l’utilitaire chkdsk ne devrait plus être lancé.

Procédure Problème d’activation licence Phase 2 (Forcer l’installation du Patch B)

 

Afin de résoudre votre souci et forcer l’installation du patch B, un correctif (pf82) est disponible.

Télécharger et extraire le fichier patch_pf82.exe : http://support.kaspersky.com/fr/9744

Vous pouvez appliquer ce patch soit localement en exécutant la commande »patch_pf82.exe /when now » ou en le déployant via la console Kaspersky Security Center 9 et la création d’un paquet d’installation.

Voici un article qui vous expliquera la procédure à suivre via Kaspersky Security Center 9 :
http://support.kaspersky.com/fr/8755

Un redémarrage des poste clients sera nécessaire pour la bonne application de ce correctif.

 

Procédure Problème d’activation licence Phase 1

1) Installation locale du fichier de licence 2.0 :

– KES 8.1.0.831 CF1 en place
– Patch B installé : http://support.kaspersky.com/fr/faq/?qid=208287632

2) Installation de la licence 2.0 via la diffusion automatique depuis une console d’administration KSC9 ou 10 :
– KES 8.1.0.831 CF1 en place
– Patch B installé : http://support.kaspersky.com/fr/faq/?qid=208287632

3) Installation de la licence 2.0 via une tache de déploiement exécuté depuis une console d’administration KSC9 ou 10 :
– KES 8.1.0.831 CF1 en place
– Patch B installé : http://support.kaspersky.com/fr/faq/?qid=208287632
– Plugin d’administration 8.1.0.898 installé sur le serveur :
http://media.kaspersky.com/utilities/CorporateUtilities/klcfginst_fr.zip

IMPORTANT : Désinstallation préalable de toute ancienne version du plugin KES 8 à l’aide de l’article suivant :
http://support.kaspersky.com/7514

Remettre les quotas des Boîtes aux lettres à jour

Dans MDaemon,

1. Cliquez sur Comptes | Paramètres des comptes | quotas
2. Désactivez ce paramètre: « Inclure tous les sous-dossiers de la boîte de réception dans le calcul des quotas »
3. Cliquez sur Ok.
4.  Cliquez sur Comptes | Paramètres des comptes | quotas
5. Activez ce paramètre: « Inclure tous les sous-dossiers de la boîte de réception dans le calcul des quotas »
6. Cliquez sur Ok.

quotas1

7. Cliquez sur Files d’attente | Gestionnaire de files d’attente et de statistiques

quotas2

8. Sélectionnez l’onglet  « page utilisateur ».
9. Lorsque la page a terminé de charger , vérifiez quota utilisateur.

Configuration pour que chaque extension (101,102,…) affiche son numéro SDA

Dans les paramètres de l’opérateur ou de la passerelle VoIP, dans l’onglet « Paramètres sortant » modifiez les paramètres :
Outbound parameter = From : Display Name > Value = OutboundCallerId
Outbound parameter = From : User Part > Value = OutboundCallerId
Outbound parameter = Remote Party ID – CallingParty : Display Name > Value = OutboundCallerId
Outbound parameter = Remote Party ID – CallingParty : User Part > Value = OutboundCallerId
Validez.

Exemple pour la première configuration :

Config_sda

 
Dans l’onglet « Autre » des extensions, entrez le numéro de SDA à affiche dans le champs « Identifiant d’appelant transmis » et validez.

3cx